Expérience – mammographie et échographie des seins.

mammographie échographie des seins mon expérience

J’avais envie de vous parler de la mammographie et de l’échographie des seins, de dédiaboliser cet acte et de vous partager mon expérience . J’en ai déjà eu deux fois, à deux ans d’intervalle après mes 2 grossesses.

Angoisse? peur? douleur? parano? je vous raconte .

Cet article est en hommage à mon amie et collègue Nathalina décédée d’un cancer du sein . Mon amie m’a soutenu dès le début sur le blog, c’était une coquette, une femme forte, j’ai eu la chance de la connaitre. .

Pourquoi une mammographie?

J’avais mal aux seins après mes deux grossesses, des douleurs que j’ai fait surveiller par mon gynécologue.

 

mammographie échographie des seins mon expérience

Première mammo.

J’ai attendu une année avant de faire ma première mammographie, pensant que ma grossesse y était pour quelque chose. Pendant ce temps j’ai été suivie par mon gynécologue .C’était ma première mammographie prescrite, un mot qui fait peur car ça résonne avec « cancer » . J’étais inquiète car les douleurs étaient présentes et inconnues . Je me sentais maman, responsable et j’avais peur, pourtant j’ai attendu un an . Le gynécologue m’a demandé la première fois de faire une mammographie à 6 mois, j’ai trouvé plein de prétextes pour ne pas la faire et attendre 6 mois de plus. Pendant toute la période je me suis auto palpée et j’ai surveillé. Mon médecin traitant a également suivi et mon gynécologue. Je me suis fait accompagner.

Ma première fois avec cette drôle de machine. J’avais peur d’avoir mal car ma maman me racontait son expérience : « Ça écrase, ça fait mal ». Je vous raconte plus bas dans cet article mon expérience et mes sensations .

Deuxième mammographie.

La deuxième fois, j’ai attendu 6 mois mais les douleurs étaient trop présentes et bien plus fortes . J’ai allaité et j’ai pensé que c’était surement lié à cela. Ca doit se remettre en place enfin quelque-chose de la sorte . Le gynécologue m’a demandé de ne pas attendre et de faire une mammographie.  Il faut savoir que j’ai eu d’autres complications lors de la deuxième grossesse qui font que le gynécologue a préféré ne pas attendre. Je vous raconterais mes complications dans un autre article quand elles seront enfin terminées.

Ma deuxième fois avec cette machine et j’ai pensé a rapporter mes précédents clichés  .

mammographie échographie des seins mon expérience

Debout, torse nu, ma mammographie puis une échographie.

Je n’ai pas été mal à l’aise de montrer ma poitrine au radiologue puis à un autre médecin. La prévention est une chance dans notre pays . C’est important de se faire suivre régulièrement, d’avoir un gynécologue en qui on a confiance et qui nous met à l’aise.  Si on a des douleurs, si on a mal de se faire accompagner .

Le technicien ou radiologue qui vous fait la mammographie vous guide et règle la machine à votre hauteur. Vous êtes debout, torse nu, il va placer votre sein et puis la machine va faire les radios. Plusieurs positions, plusieurs clichés.

Une simple cloison isole la personne qui pratique la mammographie.

mammographie échographie des seins mon expérience

Douleurs?

Non, je n’ai pas eu mal par le coté « écrasement  »  . Ce qui m’a fait mal, c’est le raclage contre les côtes pour bien tout prendre. Mais je me suis dit qu’il fallait « bien tout prendre » que c’était important alors j’ai serré mes doigts. La douleur est supportable, mais c’est un examen pas agréable.

J’ai attendu les seins à l’air que le médecin consulte mes clichés, qu’il me voit et me fasse une échographie.

Il a consulté les clichés puis j’ai une échographie pour regarder un peu plus comme j’avais des douleurs. Une échographie ne fait pas mal, on est allongé avec du gel sur la zone à explorer, le médecin regarde à l’écran  .

Petite conclusion sur mon cas, j’ai récupéré les clichés, payé et rendez vous dans deux ans.

Lors de ma première mammographie j’étais rassurée, il m’avait dit, rendez vous à 40 ans. Lors de ma deuxième mammographie, je l’étais aussi, encore plus je pense. Les douleurs étant toujours là, je dois prendre mon mal en patience tout en étant rassurée . J’ai décidé de changer des choses dans mon quotidien . Mauvaise posture pour dormir, pour porter ma grande, pour porter mon bébé, pour porter la poucette. Le dos étant sollicité peut être que ça a un rapport et que ça me tire et que la douleur résonne . Oui je cherche la solution.  Peut-être que l’allaitement aussi est responsable et qu’il me faut attendre. Si je trouve, je vous dirais ici et je modifierais mon article.

J’ai posé une question .C’est mauvais de faire des mammographies trop tôt ?l’exposition aux ondes?

Clairement, j’y connais rien, j’ai demandé aux deux médecins qui m’ont vu lors de ma deuxième mammographie.  Pour tout vous dire, j’ai pu lire toutes sortes d’informations.

Alors la réponse est « NON, ce n’est pas dangereux car l’exposition est faible et pour preuve, il n’y a qu’une petite cloison qui me sépare de vous. »

En revanche, ça n’a aucun intérêt de faire des mammographies si on en a pas besoin . C’est au gynécologue de prescrire cet examen s’il pense qu’il est nécessaire.

Remboursement sécu? Cas classique, Il me semble que ça ne soit pas totalement remboursé et qu’il y’a une partie prise en charge par votre mutuelle selon votre contrat.  Elle est remboursée quand c’est plus complexe mais c’est a vérifier .

En conclusion, faites vous surveillez, n’hésitez pas à vous toucher les seins vous « auto-palper » c’est la meilleure des préventions, à consulter votre gynécologue . Si vous avez des doutes, des douleurs à consulter.

Il n’y a rien de mieux que sa propre main, prenez soin de vous et profitez de la vie.

Merci de suivre mon blog, mon aventure et mon univers.

Claire

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.