Soin de la peau : zoom sur le peeling

Sous l’effet du soleil, de la pollution ou du stress, la peau souffre de certaines imperfections comme les rougeurs, les taches brunes ou les rides. Le peeling est une solution qui consiste à appliquer une substance chimique sur la peau dans le but de lui redonner douceur et jeunesse.

Le peeling : peut-on le faire à la maison ? Comment ?

Il existe trois types de peeling. On distingue ainsi le peeling superficiel, le peeling moyen et le peeling profond. Les deux premiers peuvent se faire à la maison, mais le dernier est réalisé uniquement en cabinet médical, car il peut être assimilé à une brûlure par l’acide, et le processus a besoin d’être contrôlé pour ne pas laisser de cicatrices. Pour ceux qui peuvent être faits chez soi, il existe des soins cosmétiques que vous pouvez retrouver sur le site d’iBeauté par exemple. Ils permettent d’atténuer les taches, de lisser la peau et de l’aider à retrouver un bon éclat. Parmi les peelings chimiques courants, vous trouverez l’acide lactique, l’acide glycolique, l’acide salicylique, etc.

L’acide glycolique

Il s’agit d’un acide de fruit naturel appartenant à la famille des alpha hydroxyacides (AHA). Ce type d’acide est très souvent utilisé dans le domaine de la cosmétique pour ses propriétés exfoliantes. L’acide glycolique, grâce à son poids moléculaire très faible, a la capacité de pénétrer la peau en profondeur. Cela explique son efficacité dans les traitements par peeling. D’ailleurs, le peeling acide glycolique est le plus courant. Il aide à décongestionner les pores en profondeur, à lisser et à unifier le teint. Il est donc recommandé pour venir à bout des taches pigmentaires, des points noirs, des teints brouillés et d’autres petites imperfections.

L’acide lactique

Appartenant aussi à la famille des acides alpha-hydroxyles (AHA), l’acide lactique est un ingrédient anti-vieillissement présent dans la composition de nombreux produits de soins pour la peau. Il est dérivé du lait et est utilisé pour le peeling, il est capable de pénétrer l’épiderme pour rendre la peau plus lisse et lumineuse. Ainsi, il est courant dans le traitement de l’hyperpigmentation, des taches de vieillesse et bien d’autres facteurs qui ternissent le teint. Il est un peu plus doux que l’acide glycolique, ce qui en fait un bon choix pour les peaux sensibles.

L’acide salicylique

C’est un composé organique qui est synthétisé naturellement par des végétaux comme le saule blanc ou la Reine-des-prés. Il est aromatique et fait partie de la famille des bêta hydroxyacides (BHA). En dermocosmétique, il est utile pour débarrasser la peau de ses cellules mortes. Il exfolie sa surface, stimule la production de cellules et traite le vieillissement cutané. Son efficacité en peeling dépend de sa concentration et aussi de celle de l’acide glycolique lorsqu’ils sont associés dans le même produit. Il possède par ailleurs des propriétés antibactériennes et réduit drastiquement le nombre d’impuretés sur la peau.

À qui s’adresse le peeling ?

Le traitement par peeling est recommandé pour :

  • les peaux acnéiques
  • les peaux jeunes
  • les peaux grasses qui présentent des pores dilatés ainsi que des points noirs
  • les peaux âgées avec des taches solaires
  • les peaux qui sont porteuses d’un mélasma ou qui présentent une kératose pilaire (pathologie se manifestant par l’apparition de petites bosses et de taches rugueuses sur des parties du corps comme le visage, les cuisses, les fesses, les bras)

Le peeling est donc un traitement chimique efficace pour redonner à la peau toute sa beauté et son éclat. Il est très utilisé en dermocosmétique et peut se réaliser à la maison avec le kit approprié. On distingue entre autres des kits peeling à l’acide glycolique, à l’acide lactique et à l’acide salicylique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.